Le calcium et le magnésium sont deux minéraux présents dans le calcaire et qui restent néanmoins bons pour notre santé. Pourtant, ce qui est bon d’un côté peut également s’avérer problématique, comme en témoigne le calcaire. Celui-ci se dépose en effet partout, sur les tuyaux, les machines ou les surfaces. Lorsque l’eau est dure, elle contient une quantité très importante de calcium. Plus cette quantité est grande, plus l’eau est dure et problématique.

 

Formation des dépôts calcaires

Le calcaire apparaît dès que l’eau dure passe dans les tuyaux. L’eau non traitée contient du calcium qui cristallise sous une forme collante, et ces cristaux agglomérés les uns aux autres se fixent en surface en laissant des dépôts solides particulièrement destructeurs. Le calcaire se développe à mesure que la pression de l’eau varie, notamment lorsque l’eau passe dans un coude et change de direction ou lorsqu’elle quitte la tuyauterie en ouvrant un robinet. Cette montée de la pression est favorable à la formation de cristaux de calcium qui adhérent un peu partout. Le calcaire aime particulièrement les environnements chauds, ce qui explique qu’on le retrouve souvent au niveau des appareils générateurs de chaleur, tels que les radiateurs ou les chauffe-eau. Plus il fait chaud, plus le calcium se développe.